Sélectionner une page

Interview avec Virginie JARA, adjointe au maire en charge de l’action sociale à propos de l’ouverture de la Maison France Services à Baziège.

 

« Pourquoi Baziège s’est-elle mobilisée pour avoir cette maison France services ? »

Dans toute le SICOVAL il n’y en avait pas ! Nous voulions apporter ce service aux habitants de la commune et plus largement du territoire. De plus, nous avons tout à fait conscience que les démarches du quotidien se font en ligne, et que ce mouvement va s’accélérer. C’est donc doublement notre rôle, d’accompagner dans l’usage du numérique et de rapprocher ces services publics des habitants. L’une des clefs de la réussite de la Maison France services, ce sera évidemment l’implication des différents partenaires. Il faut qu’ils jouent le jeu pleinement et viennent faire des permanences régulières pour rencontrer les usagers.

« À quel public souhaitez-vous vous adresser ? »

Nous nous adressons bien évidemment à tous les habitants, mais nous avons essayé d’apporter une dimension sociale au projet, notamment pour accompagner les jeunes sans emploi. A ce titre, la présence du CCAS dans les mêmes locaux, peut faciliter cette dimension, de même que les permanences du PLIE (Plan Local Insertion Emploi). Enfin, le choix de recruter un conseiller numérique peut nous permettre de lutter activement contre la fracture numérique.