Sélectionner une page

Avenue de l’Hers

L'avenue de l'Hers au début du siècle

L’avenue de l’Hers au début du siècle

Dès 1866, les Ponts et Chausses avaient le projet de percer une avenue pour remplacer le tortueux chemin d’Aguesvives à Baziège. Pour cela, il a fallu élargir la rue en reculant le mur de la Halle aux grains et faire l’acquisition de deux maisons pour percer une avenue qui file droit vers l’Hers dont elle portera le nom. Il faudra attendre que la Halle aux grains soit reconstruite en 1880/81 pour que soit agrandie et percée l’avenue.

Foirail et monument aux Morts de nos jours

Foirail et monument aux Morts de nos jours

Quelques années plus tard, en 1893, l’école primaire va être construite à la sortie du village sur la droite de l’avenue et en 97 c’est le foirail qui va être édifié sur la gauche.

En 1921, un imposant monuments aux morts financé par la municipalité et la population va rappeler aux vivants combien a été lourd le sacrifice des aînés.

Cette avenue sera empruntée par la route nationale 113 avant que la déviation qui permet d’éviter le village ne soit construite dans les années 1950.

 


< La Halle aux Grains / Retour au sommaire / L’école primaire >


Numéro urgence canicule Baziège 06.70.74.26.82